Culture

Réouverture du musée de Parthenay : exposition sur la santé en Gâtine

Reportée en raison du contexte sanitaire et du confinement, l’exposition “La santé en Gâtine”, ouvre au public dimanche 14 juin, date de réouverture du musée municipal de Parthenay. Ironie du sort, le thème de l’exposition préparée depuis plus d’une année est la santé, sujet qui préoccupe l’humanité depuis toujours et qui a eu une résonance toute particulière ces derniers mois

Publié le

La santé, abordée d’un point de vue historique et local. 

On trouve dans cette exposition, des œuvres et objets d’époques différentes liés aux mentalités, croyances et techniques d’usage sur notre territoire : où était-on soigné, par quels remèdes, qui gérait les lieux de soin… ?

L’exemple du bourg hospitalier, créé à la fin du Moyen Age à Ménigoute, illustre ces propos grâce au prêt des œuvres du musée associatif Coutumes et Patrimoine Raoul Royer de Ménigoute.

Bourg hospitalier de Ménigoute

Les élèves de maternelle et primaire de l’école de Ménigoute ont participé à la réalisation de l’exposition, dans le cadre d’un Programme d’éducation artistique et culturel, proposant la prise de vues par drone avec le réalisateur Arnaud Devroute, ainsi que d’autres activités autour de l’herboristerie et l’apothicairerie. 

  • Cette exposition est prévue itinérante et sera présentée par la suite au musée de Ménigoute et à la disposition d’autres lieux à la demande.
  • Un catalogue de 256 pages couleurs est en vente à la boutique du musée à 20€.

Exposition présentée du 14 juin au 30 octobre 2020 au Musée d’art et d’histoire de Parthenay, 1 rue de la Vau St Jacques à Parthenay

- Entrée gratuite pour tous. 
- Ouvert du mercredi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h, le samedi de 14h30 à 18h (de juin à septembre), et le dimanche de 14h30 à 18h. 
- Fermé les jours fériés 
Pour les groupes (à partir de 5 personnes), visite du musée possible sur rendez-vous en dehors des horaires d’ouverture. 
Accueil des groupes scolaires uniquement sur rendez-vous, au 05 49 94 92 57 ou sce-publics-musee@cc-parthenay-gatine.fr  

Vernissage de l'exposition

Le vernissage a eu lieu le jeudi 11 juin 2020, en présence de :

  • Jean-Michel Prieur, maire de Parthenay
  • Didier Gaillard, maire de Ménigoute, 
  • Pierre Bâty, président de l'association Culture et Patrimoine Raoul Royer de Ménigoute

L’histoire de cette exposition

Cette exposition temporaire a pour point de départ les manuscrits d’Ernest Baty datant de la fin du XIXe siècle. 

Ernest Baty était instituteur à Ménigoute. Il eut la charge d’économe de l’hospice de la commune de 1904 à 1911. L’homme a rédigé une monographie (écrite vers 1899) sur le canton de Ménigoute, illustrée de dessins aquarellés d’une grande précision. Ces écrits ont permis de comprendre et d’apprendre…. Mais aussi de connaître la physionomie du bourg du XVIe à la fin du XIXe siècle.

Comment se soignait-on, qui donnait les soins… ?

Ménigoute était un bourg hospitalier au Moyen Age, et il l’est resté jusqu’à la fermeture de l’hospice et sa transformation en Ehpad. 

Le musée associatif local, Raoul Royer, conserve des objets illustrant cette période d’activité. L’occasion était ainsi donnée d’étudier l’histoire de la santé en Gâtine en s’appuyant sur cet exemple de Ménigoute.

Quels ont été les poids des croyances et des mentalités dans l’accès aux soins, comment ont-elles influencé notre territoire, comment se soignait-on, qui donnait les soins… ?

Grâce aux musées de la Région ainsi qu’aux collectionneurs privés, les objets présentés dans l’exposition sont autant de témoins de l’évolution dans l’administration des soins.

Cette exposition est le résultat d’un partenariat entre :

  • Equipe des bénévoles de l’Association Coutumes et Patrimoine Raoul Royer de Ménigoute.
  • Les élèves et enseignants de l’école de Ménigoute.
  • Le musée de Parthenay

Régie technique et montage :

  • Equipe du musée et des services techniques de la Ville de Parthenay

Covid-19 : Modalités de réouverture du musée : rez-de-chaussée uniquement

La priorité donnée depuis le déconfinement a été de participer à la reprise de l’activité culturelle de la ville tout en assurant la protection des agents et des visiteurs.

Toutefois le choix a été de procéder à une ouverture par phases. La première phase d’ouverture concerne uniquement le rez-de-chaussée avec l’accès à l’exposition temporaire. L’accès aux étages se fera dans un second temps qui sera communiqué dès que possible.

Dès le 14 juin, l’exposition temporaire « La santé en Gâtine » sera ouverte au public et la visite se fera dans le respect des gestes barrières, avec un sens de circulation et une jauge limitée à 10 personnes.

Par respect envers les autres visiteurs et le personnel d’accueil, le public est invité à :

  • Porter son masque personnel
  • Se nettoyer les mains dès le passage de la porte (gel hydro alcoolique mis à disposition dans le sas d’entrée du musée (ou proposer le lavage des mains aux toilettes situées sur la droite)
  • Ne rien toucher
  • Maintenir les distances de sécurité sanitaires (1 m)

Les animations proposées

Exposition présentée du 14 juin au 30 octobre 2020.

Visites commentées 

Les visites commentées de l’exposition se feront sur réservation pour un maximum de 5 personnes.

Rallye découverte

Un rallye découverte « Promenade de santé » du quartier médiéval de Parthenay et des visites guidées du bourg de Ménigoute sont en préparation, en collaboration avec l’équipe du service communautaire Animation du Patrimoine pour cet été : le programme est en cours...

Séjour du 20 au 24 juillet 

Les Accueils de loisirs communautaires organisent un séjour de loisirs pour un groupe de 12 jeunes (âgés de 12 à 15 ans). Informations au 05 49 94 24 56.

Conférences publiques sont supprimées, mais… 

Nous proposons des mini-conférences en ligne (lien communiqué prochainement) :

  • « Les cultes de saints en Gâtine », par Frédéric Dumerchat, docteur en Histoire.
  • « Les établissements hospitaliers de la Gâtine », par Pascal Desbois, historien.
  • « Le bourg hospitalier de Ménigoute », par Maria Cavaillès, conservateur du musée de Parthenay.
  • « La commanderie des Antonins de Saint-Marc-la-Lande », par Pauline Berger, animatrice du musée. 

Cela pourrait vous intéresser :