Tourisme

Les touristes ont été au rendez-vous malgré la situation sanitaire

Le bilan de la saison touristique 2020 est globalement positif pour les acteurs du tourisme de Parthenay-Gâtine malgré la situation sanitaire. Les activités et sites patrimoniaux et de loisirs en extérieur tirent leur épingle du jeu.

Publié le

Office de tourisme : une bonne saison au regard de la situation sanitaire

Combien ?

Entre le 1er juin et le 20 septembre, l’Office de tourisme Parthenay-Gâtine a traité 1 692 demandes au guichet et 489 demandes hors guichet, (contre 2 034 au guichet et 423 hors guichet en 2019). L’Office de tourisme de Parthenay-Gâtine a ainsi connu du passage sans temps mort, depuis sa réouverture le 22 juin.

D'ou venaient les touristes ?

Cette année, les personnes venues visiter Parthenay-Gâtine sont essentiellement des touristes locaux, agréablement surpris par la richesse de l’offre présente sur le secteur. Quelques touristes étrangers ont également été accueillis : Pays-Bas, Belges, Espagnols (une famille) et quelques Anglais en fin de saison. A noter aussi la présence d’habitués du FLIP qui ont maintenu leur réservation en Gâtine, malgré l’annulation du festival et qui en ont profité pour découvrir le territoire.

Evènements sur le territoire

L’Office a également sillonné Parthenay-Gâtine avec l’office de tourisme mobile présent lors des marchés de Thénezay et Vasles et à l’occasion du marché de producteurs de Vernoux-en-Gâtine. Le public a répondu présent. La fréquentation fut plus mitigée lors d’autres rendez-vous en raison des fortes chaleurs et du peu d’événementiels organisés pendant l’été.

Le reportage diffusé sur TF1 a également eu un véritable impact. Il a amené des clients des départements limitrophes ainsi que des personnes en itinérance, désireuses de découvrir la « Petite Carcassonne ». Les Jardins du Gué à Lhoumois ont connu aussi d’importantes retombées suite à la diffusion du reportage avec une fréquentation exceptionnelle.

Information

Belle fréquentation touristique pour les sites patrimoniaux et de loisirs en extérieur

 De nombreux prestataires ont le sourire avec une saison pour certains exceptionnelle, en premier lieu pour les sites en extérieurs :

  • Les Jardins du Gué à Lhoumois ou Mouton Village à Vasles ont connu une affluence record.
  • Le Nombril du Monde a su réorganiser sa saison et notamment son festival et profiter ainsi d’une excellente fréquentation, en légère hausse par rapport à l’année dernière. 

Une saison plus difficile pour d'autres : 

  • Les lieux d’exposition, en intérieur ont quant à eux connu une saison plus difficile avec une baisse très importante de la fréquentation comme au Musée d’Art et d’Histoire de Parthenay ou au CIAP.
  • D’autres sites n’ont pu ouvrir leurs portes en raison des contraintes sanitaires. C’est le cas du Moulin du Chêne à Vernoux-en-Gâtine dont l’espace exigu ne permettrait pas la mise en oeuvre des protocoles sanitaires.
  • Les sites accueillant des groupes ont également connu un été très mauvais avec l’annulation de presque toutes les réservations, malgré un carnet de réservation plein au départ. C’est le cas du CPIE de Gâtine poitevine qui a quand même pu maintenir des ateliers mais en nombre restreint.

Restaurants

Hébergements et restauration

  • Du côté des hébergeurs, les meublés de tourisme et les chambres d’hôtes ont globalement connu un bon été même si on constate des disparités d’un hébergement à un autre.
  • La situation est beaucoup plus mauvaise du côté des campings et des hôtels qui ont connu un été catastrophique avec notamment une perte du côté des habitués et de la clientèle professionnelle, ainsi que de l’absence des étrangers.
  • Pour les restaurateurs, le bilan est mitigé. Ils ont subi de plein fouet l’impact de la Covid-19 sur leur activité. Certains restaurants s’en sortent bien parfois, même très bien quand d’autres ont ressenti fortement l’annulation des festivals.

Le service Patrimoine de Parthenay-Gâtine s'était adapté au contexte

Pour s’adapter aux contraintes sanitaires liées à la Covid-19, le service Patrimoine de Parthenay-Gâtine avait concocté des brochures pour découvrir Parthenay et la Gâtine en autonomie : des nouveaux circuits de randonnée et des circuits ludiques à Parthenay, Gourgé et Secondigny venant compléter l’offre déjà existante.

La découverte de la cité médiévale de Parthenay, avec la Carte médiévale et le Focus pour visiter la ville en autonomie, a notamment rencontré beaucoup de succès.

Au cours de la saison, le service Patrimoine a su faire preuve de réactivité pour s’adapter. Lorsque la collectivité a mis en place un programme de spectacles dans les communes du territoire, le service a proposé des randonnées guidées en amont. Une offre non prévue au départ et qui a été très appréciée par le public.

Et maintenant ? Une arrière-saison incertaine

La fréquentation touristique est plutôt bonne sur le mois de septembre, similaire à 2019, notamment du côté des prestataires.

La fréquentation pour les Journées du patrimoine s’est relevée bien meilleure qu’escomptée grâce à une belle météo et à la présence d’un public de passionnés.

Du côté des hébergeurs, la plupart n’ont pas de visibilité. Les réservations se font généralement au dernier moment. De grandes incertitudes demeurent pour les mois à venir en raison de l’absence de groupes et des touristes professionnels.

Contact