Mobilité, Ville de Parthenay

Parthenay roule pour le vélo

Pour encourager et accompagner le développement de la pratique du vélo, la Ville de Parthenay a lancé (en septembre 2020) une campagne de sensibilisation et une phase d’expérimentation du double-sens cyclable. Cette première action s’inscrit dans une réflexion plus globale sur la mobilité douce dans la ville.

Parthenay

Publié le

Comment ? Expérimentation du double-sens cyclable

La collectivité lance une expérimentation du double-sens cyclable pour faciliter les parcours cyclistes dans la ville et rendre plus attractive la pratique du vélo.

Le double sens-cyclable est une rue autorisée dans les deux sens pour les cyclistes tout en restant à sens unique pour les véhicules motorisés :

  • Les vélos doivent toujours y rouler à leur droite
  • La sécurité du cycliste y est assurée puisqu’ils voient arriver les automobilistes en face et réciproquement.

De quoi s'agit-il ? Encourager la pratique cycliste et changer les regards sur le vélo

Pour inciter les usagers à prendre le vélo et accompagner le développement de la pratique cycliste sur le territoire communal, la Ville de Parthenay a profité de la Semaine européenne de la mobilité, du 16 au 22 septembre 2020, pour lancer une première sensibilisation au travers une campagne d’affichage : « A Vélo dans ma ville, ça roule tranquille ! ».

Pratique, utile et économique

La ville rappelle l’intérêt de choisir le vélo : « pratique, utile et économique ». En réalisant cette campagne, la volonté est aussi de changer le regard des usagers sur la pratique cycliste, sensibiliser les automobilistes et rappeler que le vélo est désormais un moyen de déplacement intégré au paysage urbain.

Sept rues de Parthenay ont été identifiées pour cette phase d’expérimentation :

  • Rue de la Mara
  • Rue Ernest Pérochon
  • Rue de la Croix d’Alpin
  • Rue de Châtillon
  • Rue Gambetta
  • Rue de la Citadelle

Ces rues sont identifiées grâce à la pose des panneaux réglementaires, un marquage au sol et un affichage pour informer les automobilistes et les cyclistes.

Un bilan sera réalisé au printemps 2021. En fonction des retours, le double-sens cyclable pourra alors être élargi à d’autres rues.

Mobilité douce : une réflexion plus globale

Cette première action s’inscrit dans une réflexion plus globale sur la mobilité à Parthenay. La Ville travaille actuellement à la rédaction d’un cahier des charges pour réaliser une étude globale des mobilités sur le territoire de Parthenay.

L’objectif est d’élaborer un schéma des mobilités et de réaliser les aménagements nécessaires pour sa mise en œuvre.

Double-sens cyclable : mode d'emploi vidéo par le Club des villes et territoires cyclable :

Consulter le guide pratique

Double-sens cyclable : mode d'emploi vidéo par le Club des villes et territoires cyclable

Pourquoi ? Parce que c'est "pratique, utile et économique"

En 2020, la pratique cycliste s’est fortement développée en France. Selon une étude de Vélo et Territoires, publiée le 2 septembre, la fréquentation vélo a augmenté de 7 %, par rapport à 2019 (du 1er janvier au 30 août). Le phénomène s’est même accentué avec la fin du confinement : + 29 % depuis le 11 mai 2020.

Plus que jamais, dans un contexte sanitaire exceptionnel et au vu des enjeux environnementaux, le vélo présente de nombreux avantages :

  • Faciliter les déplacements
  • Rapidité de déplacement
  • Economique
  • Bon pour la santé : activité physique régulière
  • Ecologique : pas d’émissions de gaz à effet de serre
  • Distanciation physique

Le vélo est ainsi un moyen de mobilité douce essentiel pour assurer l’autonomie des personnes pour mieux vivre au quotidien sur le territoire.

Enquête sur les usages du vélo à Parthenay

Lors de l’événement « A l’Asso », la collectivité a pu récupérer quelques données sur la pratique du vélo à Parthenay, grâce à un questionnaire mis à disposition à l’entrée du village des associations.

40 personnes ont participé à cette enquête. Toute ont déjà une pratique régulière du vélo (plusieurs fois par semaine) pour un usage récréatif ou pour faire leurs courses. 50 % des personnes intérrogées ont entre 41 et 60 ans. Les autres réponses se partagent entre les 26-40 ans et les 61-75 ans.

Parmi les freins identifiés à la pratique du vélo à Parthenay, les participants notent les risques d’accident, le manque d’aménagement et les points de franchissement difficiles.
Parmi les améliorations possibles, ils identifient notamment l’élargissement des bandes cyclables, la création de voies cyclables sécurisées et l’identification d’itinéraires vélo.