Les restaurants scolaires (Parthenay)

Les restaurants scolaires municipaux servent en moyenne 700 repas par jour, sur les restaurants scolaires Gutenberg, La Mara, Jules Ferry et Jacques Prévert.

L’ensemble des repas est confectionné à la cuisine centrale de Gutenberg par une équipe de professionnels composée d’un responsable de production, d’un second de cuisine et de 3 aide-cuisine.

La distribution sur les 3 offices se fait en liaison chaude. La livraison est faite par conteneurs de maintien en température :

  • 200 repas sur le restaurant scolaire de Gutenberg servis sur deux services
  • 290 repas sont répartis sur les 3 offices (La Mara, J Ferry, J Prévert)
  • La distribution des repas se fait en service à table. Sur l’office La Mara, il a été mis en place à la rentrée de septembre 2017 un self à choix unique pour les élémentaires.

Depuis lundi 25 mai, la restauration scolaire a rouvert. Dans le prolongement, et de manière à assurer le service aux usagers dans le respect des gestes barrières et des protocoles sanitaires, la Ville de Parthenay adapte ses modalités de paiement pour la restauration scolaire.

Via le portail de services en ligne

Vous êtes invités à réaliser le paiement de la restauration scolaire via le portail de services en ligne sur le site cc-parthenay-gatine.fr, rubrique Mes démarches, onglet « familles ».

Paiement par chèque

Vous êtes invités à déposer le chèque dans la boîte aux lettres de la cuisine centrale de Gutenberg.

Impossibilité de payer en ligne ou par chèque ?

  • Le service Restauration scolaire vous accueille dans le respect des gestes barrières, uniquement sur rendez-vous, à la cuisine centrale de Gutenberg. Pour prendre rendez-vous, contactez le service restauration scolaire au 05 49 64 14 43.

Le responsable de production, le second de cuisine et un ou deux agents de production élaborent les menus toutes les 8 semaines et les soumettent à la directrice du service restauration (diététicienne nutritionniste de formation).

Les menus doivent respecter les recommandations nutritionnelles du « Groupement d’Etude des Marchés en Restauration Collective (GEMRCN) notamment l’augmentation des apports en fibres et vitamines, en calcium et en limitant les matières grasses et les sucres simples. Et l’Arrêté du 30 septembre 2011 relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire.

Le service Restauration Scolaire veille également à la mise en place de la loi EGALIM,

  • Introduction de produits issue de l’agriculture locale et biologique
  • Information dans les menus de l’origine des matières premières, du fait maison.
  • Diversification des sources de protéines avec l’introduction d’un menu « végétarien » par semaine composé de plats principaux à base d’œuf ou d’association de céréales et légumineuses
  •  Implication dans la lutte contre le gaspillage alimentaire
    • Groupe de travail pluridisciplinaire avec tous les acteurs tu temps du repas
    • Organisation de pesées sur le temps du repas avec les enfants
    • Réajustement des quantités et adaptation des recettes
    • Mise en place d’un gachimètre qui permet de quantifier le pain jeté

Les menus sont ensuite présentés à une commission qui se réunit une fois par période de vacances. Elle est composée de l’élu du service, d’un délégué de parents d’élèves par école, de la directrice du service Restauration scolaire, du responsable de production et de la responsable Qualité.

De manière générale, chaque repas est composé de crudités ou fruits crus, de viande, de poisson ou d’œufs (ou équivalent d’origine végétale), de féculents ou de légumes cuits, d’un produit laitier et ou d’un fruit ou dessert.

Les objectifs que s’est fixé le service de la restauration sont les suivants :

  • éveiller le goût des enfants et leur faire découvrir des saveurs nouvelles.
  • Varier la composition des menus
  • Innover et faire découvrir des produits régionaux par la mise en place de menus à thème
  • Faire découvrir des produits parfois méconnus ou peu « appréciés » (en théorie) des enfants (ex : fenouil, potimarron, navets, aubergines …) ou abats.
  • Utiliser des produits de qualité : denrées alimentaires sous sigles de qualité.
  • Utiliser des produits de la filière locale 21% ou issus de l’agriculture biologique autant que possible (fruits et légumes) 12% (pour l’année 2019)
  • Employer un maximum de produits frais (viande, légumes, fruits),
  • Fabriquer maison (purée de pommes de terre, purée de carottes, jardinière de légumes, crème « maïzena », galettes de céréales, sauces...).
  •  
  • Un engagement dans le tri sélectif :

  • La fabrication des repas engendre des déchets inévitables au moment de la préparation. Le service est engagé dans une démarche environnementale, à ce titre, les agents sont mobilisés dans le tri des déchets.

    Depuis novembre 2019, il est demandé aux enfants de participer activement à ce tri sélectif avant de quitter les salles de restauration. Des petits seaux ont été mis à leur disposition pour y déposer ce qui sera soit mis dans le bac jaune, soit dans la poubelle des OM.

  •  

     

    Les modalités d’accès à la restauration scolaire

    L’inscription au service de la restauration est OBLIGATOIRE et est à renouveler tous les ans en début d’année scolaire.

Le saviez-vous : 150 kg de pommes de terre sont nécessaires pour réaliser une purée maison.

Information

A noter

Tarifs applicables à compter du 1er septembre 2020

  • Temps de la pause méridienne pour les élèves scolarisés à Parthenay : 2.80 €

  • Temps de la pause méridienne pour les élèves scolarisés à Parthenay apportant le repas dans le cadre d’un PAI : 1.40 €

  • Repas Stagiaires et élèves non scolarisés à Parthenay : 3.50 €

  • Repas Personnel des 4 collectivités : 6.10 €

  • Repas personnel Enseignants du primaire : 8.20 €

  • Repas adultes extérieurs aux collectivités : 8.60 €

Localiser