Patrimoine

Parthenay-Gâtine est dotée d’un riche patrimoine historique comprenant un quartier médiéval à Parthenay et de nombreux vestiges. Seul ou guidé, osez pousser les portes des églises, des chapelles mais également découvrez notre culture orale. En randonnée, vous observerez les paysages vallonnés et bocagers.

Le patrimoine historique

La cité médiévale de Parthenay

Venez découvrir Parthenay, cité médiévale remarquable nichée au coeur de la Gâtine poitevine. Bâti sur un éperon rocheux, la cité des Parthenay-Larchevêque est célèbre pour son vieux centre particulièrement bien conservé abritant de nombreuses maisons à pans de bois. Les fortifications particulièrement spectaculaires, les venelles sinueuses et les jardins s’étageant en terrasses successives sont typiques de l’époque médiévale. Ville étape du chemin menant à Saint-Jacques de Compostelle, on peut y admirer de nombreux édifices religieux construits durant le Moyen Âge, notamment le couvent des Cordeliers et l’église Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux où le moine Aimery Picaud rédigea au XIIe siècle le Guide du Pèlerin.

Territoire de traditions et de légendes

Au-delà des fortifications s’étend la Gâtine avec son bocage préservé et ses vallons d’où jaillissent de nombreux cours d’eau. Le territoire se compose de nombreux villages et hameaux pleins de charme où se dévoile un très joli patrimoine vernaculaire composé de lavoirs, de gués pierrés ou de moulins à eau.

Située à l’extrême sud-est du Massif Armoricain, la Gâtine poitevine est un territoire vallonné qui se caractérise par un sous-sol granitique, affleurant par endroits sous la forme de chaos, spécifiques des paysages de la région, et que l’on appelle des chirons. Ces boules de granite qui ponctuent les prairies constituent des curiosités naturelles susceptibles d’éveiller l’imaginaire des hommes et sont à l’origine de nombreux contes et légendes. Le granite se présente également sous la forme de parois rocheuses, au flanc des vallées.

En raison du sous-sol granitique, la Gâtine se compose de terres peu fertiles qui sont à l’origine du nom de la région, et qui ont conduit les hommes à favoriser très tôt l’élevage.

Le patrimoine culturel

La plus ancienne église du territoire est l’église Saint-Pierre de Châtillon-sur-Thouet, édifiée au Xe siècle, l’un des rares exemples d’architecture pré-romane de la région. La majorité des édifices religieux ont été bâtis aux XIe et XIIe siècles. À Parthenay, l’époque romane marque la construction de neuf églises, dont plusieurs sanctuaires faisant partie de prieurés et autour desquels des bourgs se sont développés, comme l’église Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux, chef d’œuvre de l’art roman en Poitou, dont le clocher octogonal a inspiré ceux du Tallud et de Secondigny.

Que serait notre histoire sans les traditions orales avec ses contes et légendes. L’association UPCP-Métive, hébergée au sein de la Maison des cultures de Pays à Parthenay, mène un travail de recherche et de diffusion sur les traditions orales. Elle programme des spectacles toute l’année. C’est un lieu de création et de valorisation des cultures populaires en Poitou-Charentes et Vendée.

Le patrimoine naturel

Héritage du Moyen Âge, les champs et les prairies, aux formes irrégulières, sont délimités par des haies vives, constituées de ronces, de genêts et d’arbres, comme les châtaigniers, les chênes et les ormes. Cet important réseau de haies assure une protection contre les intempéries, en même temps qu’il permet la production de fruits et de bois de chauffage ou d’ébénisterie. Ce paysage bocager, façonné par l’homme depuis des siècles, est cependant menacé par les mutations agricoles.

Des barrières de bois ajourées, typiques de la Gâtine, ouvrent sur les champs enclos de haies. Au printemps, sur la verdure des prairies, se détache le blanc des fleurs de pommiers, plantés en champs ou en linéaire dans le réseau des haies. La culture de la pomme est depuis longtemps au cœur des activités locales, tout comme l’élevage.

Au détour des chemins, vous pourrez observer les nombreux cours d’eau et étangs, les fermes et maisons, les bourgs et villages. Si vous rencontrez une vache avec sa robe froment claire, ses muqueuses et ses contours d’yeux noirs, vous êtes face à une Parthenaise.